Jour : 9 mars 2019

Un avertissement contre le manque de prière. Par Jim Cymbala

 

En tant que chrétiens, nous sommes impliqués dans des batailles spirituelles où les émissaires personnels de Satan déclarent la guerre à nos âmes. Matthieu 26.41.jpgSi nous devons quotidiennement lutter contre ces puissances invisibles, Dieu nous a pourvus d’une armure spirituelle – le bouclier de la foi, le casque du salut, la cuirasse de la justice, etc.

“Revêtez-vous de toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir tenir ferme contre les ruses du diable. Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes” (Éphésiens 6.11-12). En plus de décrire notre équipement de combat, l’apôtre Paul nous donne des instructions vitales : “Faites en tout temps par l’Esprit toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une entière persévérance, et priez pour tous les saints” (Éphésiens 6.18).

Note la nature très large de cet avertissement : “en tout temps… toutes sortes de prières et de supplications… entière persévérance.” Ce besoin de prière constante est probablement l’aspect de la guerre spirituelle le plus négligé. Tout comme Dieu avait promis de combattre avec l’armée d’Israël contre ses ennemis, Il nous promet de soutenir notre cause quand nous recherchons quotidiennement Sa force. Peu importe quel artifice satanique se dresse contre nous, rien ne peut tenir face à l’incroyable puissance de Dieu, qui répond à notre appel à l’aide au jour de la bataille.

La prochaine fois que tu te retrouves au milieu d’une crise spirituelle, considère ce que Jésus a fait la nuit où Il a été arrêté : “Là-dessus, Jésus alla avec eux dans un lieu appelé Gethsémané, et il dit aux disciples : Asseyez-vous ici, pendant que je m’éloignerai pour prier” (Matthieu 26.36).

Si Jésus, le Fils de Dieu a dû prier pour trouver la force, qu’en est-il de nous ? Dans le jardin de Gethsémané, Jésus a mis en garde Ses disciples, comme Il nous met en garde aujourd’hui, contre la paresse dans la prière. “Veillez et priez, afin que vous ne tombiez pas dans la tentation ; l’esprit est bien disposé, mais la chair est faible” (Matthieu 26.41).

Jim Cymbala a commencé le Brooklyn Taberncale avec moins de vingt membres dans un petit bâtiment délabré, dans un quartier difficile de la ville. Né à Brooklyn, il est un ami de longue date à la fois de David et de Gary Wilkerson.

Source de l’article

Que Dieu vous bénisse

gif-barre-de-separationpetitmodele

Jesus notre Seigneur.

En jesus-Christ nous avons la vie éternelle.

%d blogueurs aiment cette page :