Étiquette : Par Gary Wilkerson

As-tu besoin de forces? Par Gary Wilkerson

 

“N’est-ce pas ici le jeûne que j’ai choisi, qu’on rompe les chaînes de l’iniquité, qu’on fasse tomber les liens du joug, et qu’on renvoie libres les opprimés, et que vous brisiez tout joug ?” (Ésaïe 58.6 version Darby).Ésaïe 58.6..jpg

Dieu est en train de dire que le jeûne qu’Il choisit commence dans notre cœur. Nous devons nous positionner pour recevoir quelque chose de surnaturel de la part de Dieu – être libéré de toutes formes d’oppression et d’esclavage.

Quand des croyants entrent dans un temps de jeûne, ils doivent préparer leur cœur comme il faut pour recevoir l’intervention surnaturelle de Dieu. L’une des caractéristiques spirituelles les plus importantes est l’humilité : “Car ainsi parle le Très-Haut, dont la demeure est éternelle et dont le nom est saint : J’habite dans les lieux élevés et dans la sainteté ; mais je suis avec l’homme contrit et humilié, afin de ranimer les esprits humiliés, afin de ranimer les cœurs contrits” (Ésaïe 57.15).

“Humilié, contrit” : voilà comment doit être le cœur de ceux qui cherchent Dieu, qui ne s’intéressent pas aux choses du monde et qui cherchent à connaître le Père céleste d’une manière plus profonde. Notre cœur est renouvelé quand nous nous tenons humblement devant Dieu. Il insuffle en nous puissance et vie, vitalité spirituelle, rafraîchissement, renouvellement, force dans l’esprit. “Mais ceux qui se confient en l’Éternel renouvellent leur force. Ils prennent le vol comme les aigles ; ils courent, et ne se lassent point, ils marchent, et ne se fatiguent point” (Ésaïe 40.31).

As-tu besoin de force ? As-tu besoin que Dieu agisse avec puissance dans ta vie, comme Il ne l’a jamais fait auparavant ? Si tu viens à Dieu avec colère, exigeant des choses de Lui, Il n’entend pas ta voix. “Que nous sert de jeûner, si tu ne le vois pas ? De mortifier notre âme, si tu n’y as point égard ?” (Ésaïe 58.3). Mais si tu viens devant Lui avec un cœur contrit et un véritable esprit d’humilité, Il te dit : “Je vois que ton esprit est contrit et Je suis là pour renouveler ton cœur.”

Source de l’article

Que Dieu vous bénisse

gif-barre-de-separationpetitmodele

 

Un principe de Jésus. Par Gary Wilkerson

 

“Voici le jeûne auquel je prends plaisir : détache les chaînes de la méchanceté, dénoue les liens de la servitude, renvoie libres les opprimés, et que l’on rompe toute espèce de joug” (Ésaïe 58.6).

Dieu libère quelque chose de surnaturel à travers la prière et le jeûne. Ésaïe 58.10 nous dit : “Si tu donnes ta propre subsistance à celui qui a faim, si tu rassasies l’âme indigente, ta lumière se lèvera sur l’obscurité, et tes ténèbres seront comme le midi.”Ésaïe 58.6.jpg

Dieu nous dit qu’un véritable jeûne va déplacer notre centre d’intérêt : au lieu de vivre pour nous-mêmes, nous vivons pour les autres ; au lieu d’être absorbé par notre personne et d’être indulgent envers nous-mêmes, nous vivons pour satisfaire les besoins de ceux qui sont affligés.

Ceux qui vivent pour satisfaire leurs propres désirs se retrouvent frustrés dans les buts qu’ils poursuivent, sans parvenir à trouver l’accomplissement qu’ils recherchent pour leur vie.

Un véritable jeûne, ce n’est pas seulement nous priver de nourriture, c’est l’idée de nous consacrer à Dieu, de nous séparer de quelque chose pour que notre cœur soit éveillé aux besoins des personnes accablées. Cela peut être dans le monde, en mission, mais aussi dans notre propre famille. Jésus était un modèle en ce qui concerne le principe de vivre une vie centrée sur les autres.

“L’Éternel sera toujours ton guide, Il rassasiera ton âme dans les lieux arides, et il redonnera de la vigueur à tes membres ; tu seras comme un jardin arrosé, comme une source dont les eaux ne tarissent pas” (Esaïe 58:11). Dieu te donne Sa puissance, Sa gloire, Sa présence quand tu commences à vivre pour les autres. Et Dieu est celui qui nous donne un cœur transformé, pour que ce changement de centre d’intérêt puisse se produire – passer d’un intérêt centré sur nous à un intérêt centré sur Dieu et les autres.

Si tu permets au Saint-Esprit de se saisir de ton cœur, de chasser le doute et la peur et les préoccupations excessives pour les choses de ce monde, Il te transformera. Quelque chose de surnaturel se produira en toi, permettant à quelque chose de surnaturel de se produire à travers toi.

Source de l’article

Que Dieu vous bénisse

gif-barre-de-separationpetitmodele

 

Dieu oeuvre à travers nos épreuves. Par Gary Wilkerson

 

“C’est là ce qui fait votre joie, quoique maintenant, puisqu’il le faut, vous soyez attristés pour un peu de temps par diverses épreuves, afin que l’épreuve de votre foi, plus précieuse que l’or périssable qui cependant est éprouvé par le feu, ait pour résultat la louange, la gloire et l’honneur, lorsque Jésus-Christ apparaîtra, lui que vous aimez sans l’avoir vu, en qui vous croyez sans le voir encore, vous réjouissant d’une joie ineffable et glorieuse, parce que vous obtiendrez le salut de vos âmes pour prix de votre foi” (1 Pierre 1.6-9).

1 Pierre 1.6-7..

Pierre dit qu’il est nécessaire pour nous de traverser des épreuves pour un peu de temps. J’aimerais que toutes mes épreuves ne durent qu’un peu de temps, pas toi ? Mais Pierre ne parle pas d’un moment court, il dit que tant que nous sommes sur cette Terre, nous ne pouvons pas échapper à la fournaise qui provoque stress et anxiété. Tant que nous possédons ce corps, nous ne devons pas considérer comme anormal de souffrir. Dieu le sait et Il va réellement faire quelque chose de puissant au milieu de tes épreuves.

 

“C’est là ce qui fait votre joie” (verset 6). Pourquoi quelqu’un se réjouirait-il dans l’épreuve et la tribulation ? En grec, le terme “joie” utilisé ici signifie “sauter de joie.” Le même terme est utilisé dans le livre des Actes, quand un homme infirme a été guéri après que Pierre lui a imposé les mains. (voir Actes 3.9). Mais se réjouir dans la souffrance défie la logique et ne peut être compris qu’à la lumière de ce que Dieu produit dans notre vie. Les trois hommes hébreux étaient dans la fournaise de feu, mais au lieu d’être consumés par le feu, ils sont ressortis en parfaite condition – à la gloire de Dieu. Même le roi a été impressionné par leur foi inébranlable en leur Dieu (voir Daniel 3.20-29).

Nous nous réjouissons de lire ces témoignages, mais Dieu est le même aujourd’hui qu’à l’époque. Il est avec nous dans toutes nos épreuves et nous amènera à la victoire si nous nous confions entièrement en Lui.

Source de l’article

Que Dieu vous bénisse

gif-barre-de-separationpetitmodele

 

L’Esprit garde l’oeuvre vivante. Par Gary Wilkerson

 

“Pierre, apôtre de Jésus-Christ, à ceux qui sont étrangers et dispersés dans le Pont, la Galatie, la Cappadoce, l’Asie et la Bithynie, et qui sont élus selon la prescience de Dieu le Père, par la sanctification de l’Esprit, afin qu’ils deviennent obéissants, et qu’ils participent à l’aspersion du sang de Jésus-Christ : que la grâce et la paix vous soient multipliées !

Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui, selon sa grande miséricorde, nous a régénérés, pour une espérance vivante, par la résurrection de Jésus-Christ d’entre les morts, pour un héritage qui ne se peut ni corrompre, ni souiller, ni flétrir, lequel vous est réservé dans les cieux, à vous qui, par la puissance de Dieu, êtes gardés par la foi pour le salut prêt à être révélé dans les derniers temps !” (1 Pierre 1.1-5).1 Pierre 1. 2-5 Pierre était heureux de communiquer avec les églises de ces villes qu’il avait traversées.

Leurs membres étaient des exilés, obligés de quitter leur foyer, mais Pierre leur dépeignait une belle image.

Son âme était émue alors qu’il leur parlait de la sanctification par l’Esprit, de l’obéissance à Jésus et de la connaissance du Père. Il leur parlait de la manière dont Dieu les garderait et leur donnerait un héritage qui serait révélé à la fin des temps. Ils étaient nés de nouveau à un espoir vivant en Jésus.

La sanctification rend les croyants capables d’être obéissants, à travers l’œuvre du Saint-Esprit. Il garde cette œuvre vivante. Tu peux échouer, parfois, mais si tu as été lavé par le sang de Jésus, Sa puissance est encore à l’œuvre en toi, alors ne marche ni dans la condamnation, ni dans la honte.

Tout comme ces exilés élus avaient été déplacés, tu fais peut-être face dans ta vie à des renversements et à des revers, mais tu peux être sûr qu’à chaque fois que Dieu dit non, c’est parce qu’Il te prépare quelque chose de meilleur, quelque chose qui va te permettre d’atteindre les objectifs qu’Il a préparé pour toi. Il est vivant et à l’œuvre – et Ses promesses sont pour toi !

Source de l’article

Que Dieu vous bénisse

gif-barre-de-separationpetitmodele

 

Poursuivre patiemment la vérité. Par Gary Wilkerson

 

L’apôtre Pierre nous dit : « Les prophètes qui ont prophétisé touchant la grâce qui vous était réservée, ont fait de ce salut l’objet de leurs recherches et de leurs investigations, voulant sonder l’époque et les circonstances marquées par l’Esprit de Christ qui était en eux et qui attestait d’avance les souffrances de Christ et la gloire dont elles seraient suivies. Il leur fut révélé que ce n’était pas pour eux-mêmes, mais pour vous, qu’ils étaient les dispensateurs de ces choses, que vous ont annoncées maintenant ceux qui vous ont prêché l’Evangile par le Saint-Esprit envoyé du ciel » (1 Pierre 1 :10).

Nous remarquons ici que ces prophètes savaient ce à quoi ils étaient appelés – à prophétiser et à apporter la Parole de Dieu. Ils annonçaient une parole puissante parce qu’ils étaient certains de ce qui se trouvait dans leur cœur et ils voulaient être sûrs d’en comprendre l’impact avant de l’annoncer au peuple. Ils ont fait des « recherches » et des « investigations », cherchant avec persévérance et patience la vérité. Si nous n’y prenons pas garde, nous pouvons nous approcher de la Parole de Dieu avec nonchalance et ne lire que les parties que nous aimons. Mais si nous faisons cela, nous passons à côté de vérités qu’Il désire que nous comprenions. C’est pour cette raison qu’il est vital que nous étudiions la Parole avec application.

Y a-t-il un domaine dans ta vie qui est hors de contrôle ? C’est peut-être un problème avec le péché ou tes relations. Ou c’est peut-être parce que tu ne désires pas ouvrir ton cœur à la plénitude de la Parole de Dieu et demander au Saint-Esprit de l’appliquer à ton cœur.

Je crois réellement que Dieu nous donne toute l’Ecriture pour notre utilité, notre bénéfice, notre enseignement, pour nous reprendre et nous corriger. Il veut que nous devenions pleinement matures en Lui. Mais si nous ne nous ouvrons pas à la pleine vérité, nous ne pourrons pas en tirer bénéfice. Et si nous n’écoutons pas le Saint-Esprit quand nous étudions la Parole, nous pouvons nous tromper nous-même et croire des choses qui ne s’y trouvent pas réellement.

Il est important que tu ne connaisses pas seulement la Parole de Dieu, mais que tu connaisses le Dieu de la Parole.

Source de l’article

Que Dieu vous bénisse

gif-barre-de-separationpetitmodele

 

Sur quoi bâtissons-nous notre vie? Par Gary Wilkerson.

 

“Rejetant donc toute malice et toute ruse, la dissimulation, l’envie, et toute médisance, désirez, comme des enfants nouveau-nés, le lait spirituel et pur, afin que par lui vous croissiez pour le salut, si vous avez goûté que le Seigneur est bon. Approchez-vous de lui, pierre vivante, rejetée par les hommes, mais choisie et précieuse devant Dieu ; et vous-mêmes, comme des pierres vivantes, édifiez-vous pour former une maison spirituelle, un saint sacerdoce, afin d’offrir des victimes spirituelles, agréables à Dieu par Jésus-Christ. Car il est dit dans l’Écriture: Voici, je mets en Sion une pierre angulaire, choisie, précieuse ; et celui qui croit en elle ne sera pas confus” (1 Pierre 2:1-6).

1 pierre 2.1-3

Inspiré par le Saint-Esprit, Pierre appelle Jésus “pierre vivante”, une image qui peut être une révélation de grande valeur dans notre cœur si nous la saisissons réellement. Christ est une pierre – ferme et inamovible – immuable dans toutes ses voies ! Et Pierre souligne qu’Il est une pierre vivante– un Esprit qui donne la vie, qui aime chacun de nous d’une façon absolue et passionnée.

Dans la culture d’aujourd’hui, les gens rejettent la pierre et ils ne le réalisent même pas. La pierre sur laquelle ils construisent leur vie est constituée de leurs propres désirs, de leurs propres rêves et aspirations. Ils choisissent l’endroit où ils placent la pierre, mais Jésus nous demande de Le suivre, de Lui soumettre nos plans. Il t’a taillé, t’a extrait de Sa propre carrière et t’appelle à faire partie de la maison spirituelle que Dieu est en train de construire.

Nous sommes appelés à être un corps, à nous aimer profondément les uns les autres, et c’est pour cette raison que Pierre commence ce chapitre en disant : “Rejeter toute malice et toute ruse envers les autres, la dissimulation, l’envie, et toute médisance. Ces choses sont du bois, du foin, du chaume.”

Quand tu offres ta vie à Jésus et que tu construis sur Son fondement, tu deviens partie intégrante d’une maison spirituelle, sainte, pure et brûlante pour Dieu.

Source de l’article

Que Dieu vous bénisse

gif-barre-de-separationpetitmodele

 

Revêtu d’humilité. Par Gary Wilkerson

libredroitisrael1024x768israel seat-Yad_Vashem_view_of_Jerusalem_valley_by_David_Shankbone

 

“Et tous, dans vos rapports mutuels, revêtez-vous d’humilité ; car Dieu résiste aux orgueilleux, Mais il fait grâce aux humbles” (1 Pierre 5.5).

Comme ce serait merveilleux si tous les croyants marchaient avec h1 Pierre 5.5.jpgumilité ! Comme l’Eglise serait attirante aux yeux d’un monde perdu, blessé, brisé et comme elle serait une source de guérison pour ceux qui ont été blessés dans la maison de Dieu. Plus encore, comme il serait merveilleux et glorieux pour notre Père de voir Son Eglise revêtir les vêtements de l’humilité.

Certains pensent qu’être humble signifie ne pas offenser les autres, alors qu’en réalité, cela fait plus plaisir aux hommes que cela ne fait plaisir à Dieu. Le monde méprise peut-être l’humilité mais, comme nous le voyons dans ce passage, Dieu exalte ceux qui marchent humblement. Il n’est pas toujours facile de marcher dans l’humilité. En fait, c’est impossible sans la grâce que Dieu promet.

L’humilité est nécessaire pour obtenir le déversement des bénédictions de Dieu. Le contraire de l’humilité, c’est une attitude dominatrice, une personne qui est toujours en train d’ordonner, qui exerce toujours de l’autorité sans aucune forme de miséricorde ni de grâce. Pierre dit que nous devons nous revêtir d’humilité. J’ai toujours pensé que l’humilité impliquait davantage de se dévêtir de certaines choses, d’enlever, jusqu’à ce qu’il ne reste plus rien. Mais Pierre dit que l’humilité, c’est se revêtir de certaines choses.

Une des façons de grandir dans l’humilité, c’est de placer entièrement sa confiance en Dieu : “déchargez-vous sur lui de tous vos soucis” (5:7). Il est impossible de nous décharger de nos soucis sur Lui sans savoir au préalable qu’Il est tout puissant. On ne confierait pas ses soucis à Dieu si on pensait qu’Il allait nous laisser tomber ou nous décevoir.

L’humilité nous libère de l’arrogance de dire : “Je peux prendre soin de moi-même” et nous rend capable de nous confier en la main puissante de Dieu. Cela nous amène dans un lieu de paix, fondé et établi en Lui. Décide aujourd’hui de grandir dans l’humilité en permettant à Dieu d’organiser les événements de ta vie. Humilie-toi devant Lui et, le moment venu, Il t’élèvera (voir 1 Pierre 5.6).

Source de l’article

Que Dieu vous bénisse

gif-barre-de-separationpetitmodele

Jesus notre Seigneur.

En jesus-Christ nous avons la vie éternelle.

%d blogueurs aiment cette page :